Référent SST

En savoir plus

Définition du Référent Sécurité

Depuis le 1er juillet 2012, tout employeur doit désigner un (ou plusieurs) référent(s) en santé et sécurité au travail (RSST), formé(s) et compétent(s) pour prendre en charge les questions de prévention des risques professionnels. Il peut faire partie des effectifs de l’entreprise (RSST interne), ou bien relever, sous certaines conditions, d’une structure extérieure (RSST externe).

La réglementation n’impose pas que le RSST soit un salarié de l’entreprise. Bien qu’il soit plutôt recommandé de désigner le RSST en interne (étant sur le terrain, il a une meilleure connaissance des spécificités de l’entreprise et de ses enjeux en matière de sécurité), il est possible de faire appel à un référent externe à l’entreprise en cas d’impossibilité de désigner un salarié suffisamment compétent.

Le RSST est en quelque sorte “l’assistant” du dirigeant en matière de prévention des risques professionnels. Il pourra l’assister dans l’évaluation de ces risques, l’élaboration du document unique (DUERP ou DU) et de ses mises à jour, ainsi que dans la planification d’actions de prévention sur la santé et la sécurité au travail.

Les missions et les compétences du référent sécurité sont :

  • participer à la rédaction du Document Unique (DUERP) ;
  • gérer les plans d’actions ;
  • diffuser les consignes de sécurité ;
  • informer les nouveaux embauchés, intérimaires, saisonniers sur les dangers auxquels ils peuvent être confrontés ;
  • s’assurer que les vérifications périodiques obligatoires du matériel et des équipements sont faites, etc …

Attention : la mission du référent SST interne doit être réelle et non fictive. La responsabilité du dirigeant dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail perdure même lorsqu’un référent SST a été désigné. La désignation d’une personne compétente pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels n’a donc pas pour effet de transférer la responsabilité de l’employeur dans le domaine de la santé et de la sécurité du travail à cette personne.

Référent SST en Interne

  • check
    Permet de décharger le dirigeant d’une tâche et d’une charge qu’il n’a pas le temps de réaliser.
  • check
    Le salarié désigné doit être volontaire et doit disposer du temps et des moyens nécessaires pour accomplir ses missions.
  • check
    Assure un “lien” entre le dirigeant et le salarié référent SST concernant la gestion du DU et les actions à mettre en oeuvre.
  • check
    Apporte une certaine latitude dans l’organisation et la gestion entre le dirigeant et le salarié SST.
  • check
    Il est recommandé d’établir un avenant au contrat de travail pour le référent SST, intégrant ses nouvelles tâches dans son temps de travail.

Référent SST en Externe

  • check
    Lorsqu’un chef d’entreprise n’a pas la ressource en interne, il doit obligatoirement avoir recours à un référent SST externe ayant une habilitation “IPRP”.
  • check
    Cela passe par la conclusion d’une convention précisant les activités confiées à ce dernier (les modalités de leur exercice, les moyens mis à sa disposition…).
  • check
    Ce choix d’un référent sécurité externe laisse apparaître une certaine rigidité pour les PME et TPE, d’autant plus que les prestations réalisées par ce RSST externe donnent lieu à des facturations fréquentes.
  • check
    Vous devez informer votre service de santé au travail de cette intervention ainsi que des actions menées et des résultats obtenus.
Dans les détails

Quelles actions mettons-nous en place dans le cadre de la formation référent sécurité (RSST) ?

Une fois le bilan synthétique “santé et sécurité au travail” de votre établissement réalisé par notre consultant, et après accord sur votre souhait de nous confier la formation de votre référent salarié SST :

1 – Notre juriste, spécialisé en Évaluation des Risques Professionnels, prend un RDV téléphonique avec le dirigeant (ou un salarié volontaire destiné à être le référent SST). Cette formation à distance s’adresse au dirigeant ainsi qu’aux salariés participant à la gestion des risques dans l’entreprise. Elle a pour objectif d’aider le dirigeant ou le salarié désigné à utiliser le document unique mis en place par AviséConseil, comme un outil de gestion des risques professionnels.

2 – Cette formation à distance se déroule en utilisant comme support principal le document unique et ses annexes mis en place dans l’entreprise par AviséConseil.

3 – Les différents points abordés :

  • Comprendre et faire évoluer le Document Unique ;
  • Informer et sensibiliser le personnel sur ce qu’est le DU, son utilité, expliquer les consignes de sécurité qui y sont consignées, le lieu où il peut être consulté ;
  • Gestion des fiches de pénibilité ;
  • Gestion des risques psychosociaux ;
  • Mise en place de fiches de postes ou fiches de risques chez le client ;
  • Qu’est-ce que le plan de prévention et quand le mettre en place ;
  • Mise en place des affichages obligatoires ;
  • Informer les salariés, stagiaires, apprentis, nouveaux embauchés, intérimaires, saisonniers sur les dangers auxquels ils peuvent être confrontés dans l’entreprise en se basant sur le contenu du DU ;
  • Vérifications périodiques du matériel et des équipements ;
  • Mise en place d’une main courante pour que les salariés de l’entreprise notent toutes informations utiles à l’amélioration de la sécurité dans l’entreprise ;
  • Analyser les incidents et accidents du travail qui ont eu lieu au sein de l’établissement pour déterminer leurs causes et améliorer les actions de prévention des risques ;
  • Mettre en place les actions correctives définies dans le calendrier des actions à mener (ou plan d’actions) formalisées dans le document unique.
« En 2017, 1 142 salariés sont décédés en lien direct avec leur travail. 641 644 accidents du travail, 92 741 accidents de trajet et 48 522 maladies professionnelles ont été enregistrés. »
Source: Assurance Maladie - 2017 / Régime Général
UN MANQUEMENT À VOS OBLIGATIONS

Quels sont les risques et sanctions à l’encontre de l’employeur pour défaut de référent SST ?

Les textes ne prévoient aucune sanction sur l’absence de désignation d’un RSST. Par contre, le chef d’entreprise étant soumis à une obligation de résultat en matière de santé et de sécurité au travail, le manquement à cette exigence serait de nature à l’exposer en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle. En cas de litige, une telle situation serait susceptible d’engager la responsabilité du dirigeant sur le terrain de la faute inexcusable qui est sévèrement punie.

La victime peut demander à l’employeur, devant le TGI Pôle Social (ex TASS, Tribunaux des Affaires de Sécurité Sociale ayant été supprimés depuis le 1er janvier 2019), la réparation du préjudice causé pour préjudice physique, moral, esthétique, d’agrément, ainsi que celle du préjudice résultant de la perte ou de la diminution de ses possibilités de promotion professionnelle.

Les conséquences financières de la faute inexcusable peuvent être lourdes et permettre à la victime d’obtenir la réparation financière intégrale des préjudices subis. En cas de condamnation pénale, « l’auteur de la faute inexcusable peut être responsable sur son patrimoine personnel des conséquences de celle-ci » (article L 452-4, alinéa 2 du code de la sécurité sociale).

Notre conseil : si cela n’a pas encore été fait, il est donc nécessaire de désigner dans les meilleurs délais votre référent sécurité.

Réunion entre collègues

Les “bonus” de notre intervention

Parce que notre accompagnement ne s’arrête pas à la seule formation de votre référent SST interne, vous bénéficiez d’une assistance technique au cours des 12 mois qui suivent la réalisation de la prestation par nos soins : c’est une véritable formation continue.

Lorsque vous souhaitez mettre en place, par exemple, une action de prévention plusieurs mois après le déroulement de la formation, il est essentiel de se rendre disponible pour “rafraîchir” les informations transmises à l’occasion de la formation initiale.

Nous nous adaptons aux impératifs horaires du dirigeant pour organiser et réaliser la formation à distance (de 7 heures à 19 heures si besoin).

  • user-group-2874_87351201-7b45-463a-9b86-0ebd80aa8fa0

    Notre mission

    Notre raison d’être est de vous apporter notre accompagnement dans les meilleures conditions techniques, éthiques et financières.

  • 24h-assistance-4792_e646a9f4-d75b-48ee-9111-6fa942cf36ea

    À votre écoute

    Fournir un service client de haut niveau et veiller à ce que chaque client soit pleinement satisfait sont essentiels pour nous.

  • lifebelt-3318_961b6f1a-b776-419e-8c86-1410d9959694

    Une équipe d’experts

    Nos experts sont dignes de confiance, dévoués et expérimentés. Ils mettront tout en œuvre pour répondre à vos problématiques.

  • royal-2995_51c8d05c-efe9-46d9-9a17-4b4e8fccfaad

    Un service de qualité

    Notre engagement passe par la livraison de prestations de qualité conformes aux obligations qui découlent du code du travail.

Vous avez apprécié le contenu ?

Donnez votre avis ci-dessous !

Note moyenne: / 5. Nombre de votes:

Nous vous remercions pour votre vote !

Suivez-nous également sur les réseaux sociaux !

Mince, nous devons améliorer le contenu alors ?

Aidez-nous à l'améliorer.

La réglementation du référent sécurité RSST (Code du Travail)

Article L4644-1

L’Article L4644-1 et suivants du code du travail indiquent que l’employeur doit désigner un ou plusieurs salariés compétents pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l’entreprise.